Beauté, Mode, Lifestyle.. Discutez et trouvez toutes les infos sur les produits Bio, testés et approuvés par Floriane et Audren, les deux bio-blogueuses

J’ai testé : la coloration au henné

Coucou les filles,

Aujourd’hui, je vous parle de la coloration au henné, ce n’est pas une première pour moi, j’en suis à ma quatrième ou cinquième, toujours de nouveaux tests, de nouvelles couleurs, je ne suis pas encore au bout de mes explorations (loin de là). Un jour, j’en ai eu marre de mes cheveux ternes, abîmés par les colorations à répétition, et par le tarif exorbitant des coiffeurs (soyons honnêtes il faut y aller une fois par mois pour ne pas se retrouver avec une couleur dégueulasse). Ma solution a été la coloration au henné. Après ma première utilisation, j’étais déjà conquise : cheveux brillants, soyeux, moins gras, et en plus une jolie coloration : que demander de plus ?

Plus vous faites de coloration au henné, plus la couleur tiendra longtemps, et quand celle-ci s’estompe, vous n’avez pas cette méchante démarcation. Je fais une coloration au henné tous les deux mois, vous pouvez avoir un rythme plus soutenu, il n y a pas de contre indications.

La façon de procéder est simple. J’achète mes produits sur Aromazone. Une vraie mine d’or, après passage sur ce site, on a une réelle envie de tout essayer. Si vous vous sentez l’âme d’une chimiste, allez-y. Bref, revenons-en à nos moutons, vous aurez besoin d’un récipient pour mélanger, d’un cuillère en bois, une serviette (de préférence de couleur foncée), et vêtements usagés (le henné ça tâche), des gants et éventuellement une charlotte.

Le mélange auquel j’ai procédé est 40% henné d’Egypte / 40 % katam (qui permet de foncer les cheveux) + 2 gouttes de Maca vital (actif cosmétique), quand je vous dit que les possibilités et les mélanges sont infinis entre le henné, les colorations végétales autres type brou de noix, katam … + les actifs cosmétiques, les huiles essentielles… (si avec ça on a pas de beaux cheveux, je sais plus ce qu’il faut faire).  Bref, je m’égare aujourd’hui, donc mon mélange me concernant est 240 ml d’eau + 80 gr (cheveux courts). Faire chauffer de l’eau à 40 degrés, ensuite mélanger le tout, il faut bien mélanger que ça ne vous fasse pas de gros pâtés.

Ça ferait presque envie, mais je vous déconseille, de toute façon l’odeur de terre vous dissuadera que c’est du chocolat 😉 Donc, ensuite, après avoir fait refroidir le mélange (il ne s’agit pas de se brûler la tête non plus) , vous pouvez procéder à la pose sur cheveux mouillés de préférence, le mieux est de séparer chaque mèche avec un peigne, pour bien appliquer sur toute la chevelure. Laisser reposer la coloration au henné sous une serviette (dans mon cas 2h). Je remets une charlotte par dessus pour que la serviette ne bouge pas, et éviter les éventuelles fuites (vous aurez l’air d’un schtroumpf, pendant deux heures, mettez votre fierté de côté). Après la pose, évitez de vous laver les cheveux pendant les 48 heures qui suivent, pour que la couleur prenne vraiment bien.

coloration au hennéColoration au henné d'Egypte

Voilà le résultat sur mes cheveux châtains de base, de beaux reflets auburn sans que cela fasse trop poil de carotte (le katam a du coup bien foncé mes cheveux). Maintenant à vous les expériences capillaires. Si votre chéri vous regarde incrédule avec votre serviette sur la tête les premiers temps, c’est normal, ne faites pas attention, il ne peut pas comprendre, à faire de préférence quand vous êtes seules à la maison (pas facile, je sais). Ma fille m’a répétée qu’une vingtaine de fois : tu fais quoi? c’est quoi? pourquoi? (ces enfants toujours curieux de tout).

Si vous ne vous sentez pas à vous lancer dans l’aventure des mélanges de poudres, sachez qu’il existe déjà des colorations au henné toutes prêtes ici.

Si vous vous sentez prêtes, je vous conseille le livre La coloration végétale (disponible ici) pour avoir des bons conseils pour la pose, les mélanges, les idées, les tests et l’histoire du henné. Par contre, je regrette qu’il n’y ai pas un nuancier de couleur selon les types de cheveux, mais aromazone vous en propose dans ces fiches produits. Voilà, j’espère vous avoir donner envie de tester et si vous avez des questions, n’hésitez pas, je répondrais avec plaisir.

Bonne journée

 

 

   

Vous pourriez aussi aimer

  1. Brun'Attitude

    4 avril 2016 à 10 h 26 min

    En plus d’être naturel, le henné n’agresse pas les cheveux :-).
    J’avais moi même fait un henné avec le henné noir d’Aroma-zone et en ajoutant de l’HE Bay St Thomas. Je ne l’ai pas laissé longtemps également car çtrès bon article

  2. Brun'Attitude

    4 avril 2016 à 10 h 28 min

    **suite du commentaire hihih** car ça commençais à couler lol mais le résultat était parfait 🙂
    Par contre le Katam je ne connais pas où l’as tu acheté? 🙂

    bisous

  3. lov'in it blog

    4 avril 2016 à 10 h 39 min

    Sur Aromazone également, j’ai vu qu’il était en rupture de stock pour l’instant. J’aime le brou de noix également en complément du henné, ça apporte vraiment des teintes différentes. Je m’éclate avec les mélanges, je crois que j’ai trouvé les bonnes proportions pour que ça ne dégouline plus, la première fois, c’était juste un carnage.
    Bises

  4. olivialadybird

    4 avril 2016 à 14 h 13 min

    Merci pour toutes les infos, je faisais moi-même du henné. J’envisage de reprendre après une décoloration assez désastreuse. :'(

  5. lov'in it blog

    4 avril 2016 à 15 h 17 min

    Perso, mes cheveux sont beaucoup plus beaux et brillants et regraisse moins vite depuis que j’utilise du henné. Ma coiffeuse désespère de me refaire un jour une couleur, elle peut toujours se brosser 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :